Catégories
Vie Professionnelle

Créer votre logo


La création d’un logo n’est jamais chose évidente. Entre identité et simplicité, elle peut même être un véritable casse-tête ! Voici quelques conseils pour enrichir votre réflexion à ce sujet.

Le symbole de votre marque

La première étape de votre réflexion serait de répondre à cette question : quel élément pourrait représenter votre micro-entreprise ? Plus le symbole est simple, plus on se souviendra de vous.

Un logo est un véritable atout lorsqu’on sait que la majeure partie d’entre nous a une mémoire visuelle : si nous retenons difficilement un nom, le visuel d’un logo peut plus facilement nous marquer. Mais plus le visuel comporte d’informations, de détails, moins vos clients vont s’en souvenir. Cela semble étrange mais si vous comparez par exemple avec un tableau que vous avez admiré dans un musée, vous allez malheureusement plus vous souvenir du logo de ce musée qui comporte moins de détails, que du tableau lui-même. Mais la simplicité peut être à double-tranchant : plus le logo est simple, plus vous avez de chances que quelqu’un ait eu l’idée avant vous. Il faut donc trouver un design original pour appuyer le symbole.

Par exemple, imaginez que vous voulez ouvrir un salon de thé. Une théière est le symbole évident, le message est clair et le client comprend le logo en moins de cinq secondes, parfait ! Maintenant comment se démarquer de la multitude incalculable de théières utilisées comme logos déjà existants ? Par la forme de la théière en elle-même, si elle est pleine ou composées des lettres du nom de votre établissement, du dessin de la fumée qui va jaillir de son bec, etc.

Des initiales

Les initiales représentent le parfait joker pour un bon logo (ce n’est pas Teapograph qui vous dira le contraire !). Elles sont à la fois gage de simplicité et d’originalité car souvent, nous allons trouver plus de liberté dans le nom de votre société que d’idées de symboles originaux pour la représenter. Même si, en terme de mémoire visuelle, des initiales peuvent être moins marquantes qu’un symbole ou un dessin au trait, des lettres bien travaillées peuvent égaler voir surpasser un logo dessiné.

La force d’une identité se dégagera donc du mariage entre les différentes lettres que vous allez choisir. Plus leur disposition sera originale, plus nous nous souviendrons de vous ! Pour cela, il est amusant de jouer avec la graisse (l’épaisseur) de la lettre, la déformer, l’allonger, la grossir par rapport aux autres lettres de votre logo, etc. Sur le site Dafont, vous trouverez un large choix de typographies gratuites dont vous pouvez vous inspirer. Attention car certaines ne sont pas libres de droit ! Mon petit conseil : trouver une ou plusieurs typographies qui vous plaisent pour forger votre propre identité graphique.

Des couleurs

Les couleurs sont très importantes pour votre logo mais aussi pour l’ensemble de votre identité visuelle et de votre charte graphique. Plus il y a de couleurs, moins c’est pertinent. Si vous prenez Teapograph, nous avons en tout trois couleurs identitaires, dont une que nous n’utilisons que très rarement : le bleu et l’ocre sont nos deux couleurs-totem mais lorsque l’ocre ne permet pas une parfaite lisibilité de notre message, le jaune clair prend le relais. Je vous conseille donc d’adopter une couleur forte (pour les titres) et une couleur plus légère, qui servirait de rappel, pour une couleur de fond par exemple. Pour garder la couleur exacte que vous choisissez, notez leur valeur RVB et CMJN (RVB correspond aux valeurs colorimétriques de votre ordinateur : Rouge, Magenta, Bleu ; alors que CMJN représente celles de l’impression : Cyan, Magenta, Jaune et Noir).